D´ El Chalten à Villa O´Higgins

Lundi 9 Janvier, nous partons pour notre premier treck depuis El Chalten, capitale Argentine du Trecking, en direction de Villa O´Higgins pour atteindre le début de la fameuse Caretera Autrale. Nous prevoyons le trajet en 6 jours pour prendre le bateau raliant Villa O´Higgins samedi 13 à 17h30:

Lundi : El Chalten -> Campamento Poincenot 9,5km de montée.

Mardi : Ascencion a la laguna de la tres au pied du mont Fitz Roy puis retour a Poincenot.

Mercredi : Descente en direction de la route 23 pour rejoindre le Lago del Desierto 20km plus loin (on compte sur un coup de pouce :-))

Jeudi : Randonnée le long du Lago del Desierto pour atteindre la pointe nord du lac. 15km, temps « annoncé » 4h… a ver…

Vendredi : Randonnée pour passer la frontière Chilienne et rejoindre Candelario Mansilia au bord du lac O´Higgins. Distance « annoncée » 15km.

Samedi  : Bateau a 17h30 pour Villa O´Higgins.

Lundi donc, nous partons pour le campamento Poincenot, la montée est un peu raide mais se fait bien, nous partons tranquillement vers 11h et arrivons au campement vers 15h30. Nos sacs de 18 et 20 kg pèsent un peu… le campement est situé en forêt au pied du Fitz Roy, pas de douches bien sur et des toilettes sèches qu´il vaut mieux éviter ! Mais nous sommes a l´abris du vent qui souffle fort ce soir donc c´est déjà pas si mal.

Mardi matin, nous nous levons temprano pour faire l´ascension de la laguna a la fraiche et éviter la foule car à cette période cette randonnée est très prisée… la première partie se monte bien jusqu´au panneau « Attention difficultad alta »… la pente est forte, le vent encore plus et la neige fait son entrée, on ne l´avait pas encore eu celle là !  L´ascension se fait temps bien que mal, les derniers mètres dans un magnifique pierrier où Poupette se demande a chaque pas comment elle va bien pouvoir redescendre tout ca… sur les fesses au pire ! Il faut bien s´y remettre ! La vue est spectaculaire. Glaciers, Torres, Lacs a perte de vue… Nous atteignons la laguna au pied de 3 glaciers au plus près du Fitz Roy qui n´a toujours pas décider de montrer son nez et se cache dans les nuages… La descente se fait doucement car evidement nous tombons en pleine heure de pointe de montée… ca n´en fini pas… nous sommes deux a descendre, ils sont 150 a monter en flux discontinue et nous sommes sans cesse interrompus, obligés de s´arrêter a chaque virage… bref, une randonnée magnifique a faire hors saison ou bien plus tôt encore ! Un départ à 6h aurait été un bon choix !

Mercredi matin, 6h15… le campement dors encore et nous nous préparons a redescendre rapidement pour attendre la route avant 10h et espérer faire du stop pour le lac. Le temps annoncé est de 2h de descente mais bon avec les Argentins randonneurs on se méfie toujours un peu… Mais pour un fois ils disaient vrai 🙂 10h nous prenons un petit café sur le bord de la route (on a investi dans un thermos car ici l´agua caliente on peu en demander partout !). 11h30 nous sommes pris en stop par un pasteur Brésilien (pourquoi pas :-)) et emmenés a bon port : El Lago del Desierto. Nous nous installons au camping où nous pouvons profiter d’une bonne douche chaude. Tout était parfait jusqu’à ce que vers 22h30 alors que nous fermions tout juste le zip de la tente pour dormir… un camping car débarque, s’installe juste à côté de notre tente (le camping est vide…) et mette en route son groupe électrogène pour recharger ses batteries! après un quart d’heure nous arrivons a lui faire déplacer son camion.

Jeudi matin, réveil a 6h un peu dur pour attaquer les 15 km de marche qui nous sépare de l’autre côté du lac. 15km tranquille soit disant le long du lac…. et ben il y a bien 15km mais tranquilles, ça non ! une horreure ce sentier. Pas entretenu, des arbres partout en travers du chemin, des bonnes montées droit dans les pierriers et avec les sacs on peut vous dire qu’on en a bien ch… brefs partis à 8h nous arrivons à 4h complètement rincés  ! et demain on doit remettre ça !

Vendredi on tamponne les passeports pour sortir d’argentine et c’est parti pour 15km… enfin… çà c’est un vieux mythe qui circule sur les cartes argentines… car en fait il y en a 26 des km !!!! cette bonne blague…. et quand vous partez pour en faire 15, que vous marchez avec une bonne foulée et que quand vous trouvez a trouver que ça fait long quand même un panneau vous dit qu’il en reste presque 7 à faire… et ben c’est dur dur ! Mais bon on a fini par arriver au bout. Nous avons retrouvé une nouvelle fois François le cycliste d’ailleurs. Une petite récompense nous a aidés a nous en remettre: la vue sur le lac O’Higgins est magnifique. Nous avons droit a un bon repas chaud et a une bonne douche qui est bienvenue a la casa de Don Ricardo le seul habitant du coin en dehors des carabineros ! Demain repos et bateau !

Samedi, nous tentons de nous reposer car c’est par des taons que nous sommes attaqués toute la journée ! Nous nous transformons en exterminateurs ! Le bateau part a 17h40. Magnifique spectacle le long du lac, la balade vaut vraiment la peine et de toutes façons c’est le seul moyen d’arriver a la carretera australe a Villa O’Higgins.

Nous sommes installés au caming hospedaje El Mosco. Très sympathique endroit mais bien trop cher pour camper qui donne envie de ne rien faire sauf se reposer et boire du pisco sour à l’apéro ! D’ailleurs c’est l’heure… et demain nous reprenons la route sur la fameuse Carretera Australe…

Publicités
Catégories : Amérique du sud, Chili, Destinations | 8 Commentaires

Navigation des articles

8 réflexions sur “D´ El Chalten à Villa O´Higgins

  1. yes….vous êtes des champions je vous embrasse fort.
    mon frere et elsa son au mexique…

    • On t´embrasse fort fort aussi, t´aurais bien kiffé ce bout du trajet 🙂 ! Cool on arrivera peut-être a se croiser s´ils descendent et qu´on remonte 🙂

  2. De Giuli

    Et ben….. avec tout ça si vous avez pas mal aux guibolles :-)! bisous bisous

    • Au moins lla rencontre avec de vrais thons pour Chou ! Et maintenant il mesure tout le bonheur de partager le chemin avec une poulpettte ! Bravo vous devenez des pros ! Encore de belles photos, des bisous de la froidure de France !

      • 🙂 mais ca il le mesurait deja, enfin j´espere bien ! On vous fait de gros gros bisous et Chou est entrain de vous remettre une tournée de photos en ligne 🙂 Besos ! ici il a fait super beau mais la ca se barre en sucette depuis hier.

    • Les guibolles ca va, c´est surtout le dos qui prend cher ! Mais la on s´est bien reposés 🙂 Bisous ma belle !

  3. Lonelylouplanet

    Respect !!c la vraie aventure , courage !!!
    Ça doit être magnifique ,Mucho besos

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :