Vous aimez le vert? Allons à Semuc Champey…

C´est encore une longue route qui nous attend pour rejoindre cette nouvelle aventure, mais elle en vaut la peine… Au terme d´un voyage de 8h, d´une route de terre de neufs interminables kilomètres, au milieu d´une végétation verte émeraude luxuriante, au creux des montagnes, se cache un joyau turquoise… le superbe lagon de Semuc Champey. Classé monument naturel, Semuc Champey signifie « là où la rivière passe sous la montagne » (ou un truc dans le genre) car l´effondrement de pans de montagnes a formé un pont au-dessus de la rivière qui s´écoule maintenant sous le lagon. L´érosion à fait le reste et lui a donné cet aspect. On peut donc voir la rivière s´engouffre en amont et ressortir 300 mètres plus bas sous la forme de chutes d´eau ayant une force assez incroyable… on n’est pas vraiment tentés d´y plonger ! Mais se baigner dans les eaux cristallines de Semuc Champey… ça c´est tentant… on vous emmène.

Depuis Antigua, nous prenons ce qu´on appelle un « shuttle ». C´est un mini van de 12 places que l´on réserve dans une agence de voyage, il passe vous chercher à votre hôtel et vous emmène à destination sans avoir à changer de véhicule. Evidemment c´est un peu plus cher que les transports publics, mais « normalement » c´est plus rapide et plus confortable.

Le shuttle passe donc nous chercher plus ou moins à l´heure prévue à notre hôtel. Le véhicule est top ! Appuie tête, repose gobelet, espace pour les jambes… on est ravis. Mais on n´aurait pas dû… « Le véhicule est en retard, je vous amène au point de rendez-vous. »… C´était trop beau pour être vrai bien sûr. Et voici le véritable shuttle… pourri comme nous nous y attendions ! Et c´est parti pour 8h là-dedans. Le chauffeur est un pilote raté et la route ressemble à des montagnes russes, génial on va faire du manège ! Lorsque nous arrivons à Lanquin, à 9km de Semuc, nous sommes décédés du corps… un horrible mal de tête ne nous quitte plus mais nous sommes heureux de fouler la terre ferme… avant de monter dans un autre véhicule pour rejoindre notre lieu de villégiature pour les prochains jours. Nous parcourons les neufs kilomètres en pas moins de 45 minutes… un record ? Mais enfin nous arrivons à la Posada Las Marias. Nous avons pris l´option économique qui consiste à dormir sur un matelas sous un toit en tôleJ. On adore les cabanes nous. Poupette et Chou s´endorment en deux minutes trente secondes…

…et se réveillent dans un lieu paradisiaque. Le perroquet fait ses essais de voix, le ciel est bleu, les oiseaux chantent et en contrebas la rivière et la végétation sont couleur émeraude… nos yeux se remplissent de vert. Nous prenons un petit déjeuner sur le ponton avant de piquer une petite tête. Le lieu est vraiment magique, dommage que le staff de Las Marias ne soit pas hyper sympathique… avec Yvan le terrible, il est interdit de laver ses culottes, interdit de fumer, interdit d´amener sa propre nourriture car il faudrait manger dans son resto cher et pas terrible. Bref nous on a décidé que ça se passerait autrement… on cuisine en douce dans la cabane, on fume et on lave nos culottes J !

L´après-midi se passe à Semuc Champey. Il fait un temps magnifique alors profitons-en, on ne sait jamais quel temps il fera demain. De quoi nous occuper quelques bonnes heures : monter au mirador, redescendre et plonger dans des eaux turquoise puis descendre voir les chutes quelques 300 mètre plus bas. Nous avons de la chance, tous les groupes ont quitté le site, nous sommes quasiment seuls.

Le lendemain, pas de chance, il pleut il mouille c´est la fête à la grenouille. Nous devions aller visiter des grottes et faire un peu de spéléo mais avec ce qu´il est tombé, on est pas super emballés par l´idée d´aller se mettre dans une grotte inondée… donc ce sera journée détente sous un toit en tôle J

Une spéciale… JOYEUX ANNIVERSAIRE Elo.

On voulait en faire une pour Marie mais ils n´avaient pas de flutes à Champagne ici… J

Au retour nous passons une petite nuit à Coban pour couper un peu le chemin et passons une après-midi bien tranquille à la Posada de Don Pedro où Poupette avait dormi 4 ans auparavent. L´endroit n´a pas changé, Don Pedro est adorable, ses chambres sont simples mais inpeccables et pas chères avec un joli jardin interieur… du wi-fi… c´est l´adresse idéale.

Demain, en route pour Chichicastenango, où dimanche se tient le plus célèbre marché d´Amérique Centrale.

Quelques infos :

Shuttle Antigua – Lanquin : 125 $Q (même prix qu´en bus public)

Posada Las Marias: Matelas 25$Q pp – Double 80$Q

Entrée Semuc Champey: 50$Q

Posada de Don Pedro : 80$Q la double.

Publicités
Catégories : Amerique centrale, Guatemala | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Vous aimez le vert? Allons à Semuc Champey…

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :