San Juan la Laguna, chez les T´zutujil…

atitlanOn dit que ce lac est l´un des plus beaux du monde avec ses eaux transparentes, ses volcans, ses levés de soleils et ses petits villages. Il y a San Pablo la mal famée, San Pedro la bobo, la méditation et le yoga ont trouvé leur place à San Marcos la tranquille, Pana´ est toujours là pour ceux qui préfèrent la vie nocturne et puis il y a San Juan la Laguna qui rime avec tradition et authenticité. C´est à San Juan que vivent les T´zutujil (prononcer tsutuquil), l´une des nombreuses communautés indigènes du Guatemala. Nous sommes accueillis par la famille de Pedro et Lourdes chez qui nous allons passer trois jours et partager leur quotidien avec leur deux « petits canards » comme ils appellent ici les enfants.

Nous arrivons donc à San Juan La Laguna après nos deux jours et demi de treck depuis Xela, nous sommes épuisés par la dernière descente. Nous avions entendu parler de tourisme communautaire mais personne ne semblait au courant jusque-là. C´est à l´arrivé à San Juan qu´on nous le confirme, OUI c´est possible. On nous emmène donc au bureau de la communauté et après une brève négociation à propos des tarifs (ceux annoncés sont très exagérés… le tourisme communautaire devient comme le volontariat… un vrai business !) ils se chargent de nous trouver une famille pendant que nous allons avec Saoul récupérer le reste de nos affaires envoyées par l´agence de Xela au village de San Pedro la Laguna. Nous faisons nos adieux à notre guide qui a vraiment été top pendant ces quelques jours.

Au retour nous sommes accueillis par Pedro qui nous emmène chez lui. Nous arrivons dans une maison en adobe typique, notre chambre est simple mais propre et agréable. Plus tard nous faisons la connaissance de sa femme, Lourdes, et de ses deux petites filles, Maybeline et Cateryne, deux adorables petits monstres curieux. Cateryne est subjuguée par Chou J. Nous passons une première journée détente dans cette petite maison tranquille à bavarder avec Pedro et Lourdes qui sont ravis de nous avoir.

Le lendemain nous partons explorer les autres villages bordant le lac. Poupette veut voir si San Pedro la Laguna a changé… et bien qu´elle n´est pas sa surprise quand elle découvre que l´eau du lac est montée d´au moins deux mètres en quatre ans ! Le café La Puerta avec ses petites tables au bord de l´eau est allé s´installer sur les hauteurs du village, le petit chemin qui longeait le lac n´est plus et l´embarcadère a dû être reconstruit… le changement climatique est ici bien concret. Les paysage n´en restent pas moins toujours aussi magnifiques mais San Pedro est devenu encore plus touristique, son côté « Eurodisney boboland » nous conforte dans notre choix pour San Juan la Laguna comme lieu de villégiature.

Nous embarquons dans une lancha pour aller visiter San Marcos la Laguna. Là-bas encore on peut constater les dégâts, certaines maisons ont perdu leurs jardins et l´eau est à la porte de la véranda… les pontons prennent l´eau…

Nous découvrons un petit village tranquille où le yoga et la méditation sont de mise. La rue principale remontant de l´embarcadère manque un peu d´authenticité `notre goût mais le reste du village est vraiment agréable et tranquille. Nous assistons à un concours de cerf-volant, ou comètes comme ils les appellent ici, c´est une tradition pour la fête de la Toussaint. Le ciel devient poétique et se remplit de ces jolies comètes colorées.

De retour à San Juan, nous passons par les ateliers de tissages. La communauté est réputée pour ses tissages et ses broderies, ils utilisent des teintures naturelles qu´ils fabriquent à partir de plantes locales. Les ouvrages sont magnifiques et représentent un travail colossal. Si on veut trouver de belles choses bien faites alors il faut venir à San Juan La Laguna.

Dimanche, dernier jour. Nous partageons le repas dominical avec toute la famille. Lourdes nous fait son traditionnel « Caldo de Pollo » comme elle le fait tous les dimanches. C´est une soupe de poulet avec des carottes, des whiskiles (sorte de légume à poils, mi patate mi courgette), des pommes de terre, du chou et du piment. Le tout est accompagné de « tamalitos » qui sont de petits pains de maïs cuits à l´eau dans des feuilles. Nous nous sentons vraiment bien avec cette famille qui nous a accueillis chaleureusement.

L´heure des adieux est malheureusement arrivée… Lourdes nous offre un petit souvenir de San Juan la Laguna. Pour Poupette un bracelet et pour Chou un porte clé en perles aux couleurs de San Juan : le bleu clair du ciel, le vert émeraude des montagnes, le bleu intense du lac… Nous avons vraiment touchés par ces gens, par leur accueil et leur générosité.

Quelques infos :

Communauté San Juan La Laguna

Association Rupalaj K´istalin, San Juan la Laguna.

Email : rupalajkistalin@gmail.com – site web : www.sanjuanlalaguna.org

Publicités
Catégories : Amerique centrale, Bon plans, Guatemala | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “San Juan la Laguna, chez les T´zutujil…

  1. Cateryne est subjuguée par Chou J.
    tu m’étonnes elle avait jamais vu un indien blond !

    « Nous avons vraiment touchés par ces gens, par leur accueil et leur générosité. »
    c’est une vraie leçon de vraie vie, merci de nous la faire partager…. !
    Pardon Eve d’avoir troublé tes écrits…. en papottant avec toi et en étant impatiente de te lire…! tu en as oublié le « été »… mais on sent le coeur dessous…

    vous êtes resplendissants !

  2. Flanchec Adeline

    Belle photo, elle me plaît beaucoup avec Cateryne et Lourdes. Si ce n’était pas si loin, j’irai faire un stage de broderies et de perles….

    • Lourdes serait ravie de donner des cours. C´est pas si loin le Guatemala, 15h tout au plus ! Si on regarde bien c´est pas beaucoup plus que le nombre d´heure de bouchons pendant une semaine de travail en Ile de France 🙂

  3. Manu

    « C´est une soupe de poulet avec des carottes, des whiskiles (sorte de légume à poils, mi patate mi courgette), des pommes de terre, du chou et du piment. »

    J’espère qu’elle a pas pris un trop gros morceau de Chou!!!
    Je veux qu’il soit entier pour le rencontrer en décembre moi!!!

    Bon mis à part cette blague qui ne fera sans doute rire que moi (comme dab).
    Vous avez toujours autant de courage et vous visitez toujours de superbes endroits! Chapeau bas les jeunes (non j’suis pas vieux)!!!

    • Non t´inquiètes pas j´ai vérifié il en manque pas trop 🙂
      Merci pour les encouragements ! Aujourd´hui on en a besoin car le plan du jour ne se déroule pas sans accrocs ! Enfin ne nous plaignons pas… le ciel du Yucatan est bleu, il fait chaud et mon voisin de derrière n´est pas du tout entrain de molarder chaque 5min pendant que nous attendons un bus qui part dans 8h !!!!! bizzzz

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :