La ribera de Chapala

Douceur, chaleur, ciel bleu et paysages enchanteurs… nous sommes à moins d´une heure de route de Guadalajara, sur les bords du lac de Chapala que l´on nomme ici « La Ribera de Chapala ». Accueillis chaleureusement par Valerio et Estella au Campamento Xochime nous allons passer quatre jours de détente à la découverte des petits villages bordant ce lac. Comme sur les bords du lac Atitlan, chacun a son identité. Nous vous emmènerons à Chapala la populaire, à Santa Cruz de la Soledad la bien nommée puis à San Antonio et Ajijic où s´agitent les drapeaux Américains et Canadiens et circulent les plaques d´immatriculations Californiennes. « Colonisées » par un grand nombre de retraités Américains et Canadiens venant profiter de la douceur de vivre dans ce petit bout de Mexique paradisiaque. Et oui, les seuls autres « gringos » que nous croiserons ici y vivent, et ils ont bien raison !

Notre campement…

Trouvé par hasard par notre cher ami google, c´est au « Campamento Xochime » que nous sommes accueilli par Valerio et Estella sa mère. Ils ont ouvert ce campement il y a tout juste un an à quelques 500m des bords du lac sur la route de Santa Cruz. Tout y est parfait : une belle pelouse, quelques arbres, des palapas (grand parasol en feuilles de palmier sur quatre pattes), des sanitaires dans un état irréprochables, des barbecues, des fogatas (lieu pour faire des feux)… exactement ce que nous cherchions. Le lieu fonctionne surtout le week-end, nous sommes donc seuls dans ce grand terrain pour ces quelques jours avec Valerio et Estella qui veillent.

Et c´est ici, sous la palapa toute proche que nous faisons notre première rencontre avec… des petits scorpions. Ils n´ont pas l´air bien vifs et ne sortent que le soir. Enfin… on va bien fermer la tente quand même !


Chapala la populaire…

C´est le point central de la ribera, là où arrivent les bus, là où sont les petits commerces locaux, là où il fait bon se promener le long du malecon (promenade le long du lac), regarder les pélicans blancs voler en formation et manger une mangue fraiche taillée en forme de fleur… bref, Chapala c´est là où il faut être. C´est la plus Mexicaine, la plus active, la plus populaire et la plus sympathique, tout du moins de notre point de vu !

Là où le ciel, les montagnes et les eaux bleues du lac ne font qu´un…


Là où les vendeurs de mangues sont des artistes…

Santa Cruz de la Soledad…

Premier matin au campement. Au loin, retenti une voix dans un mégaphone, « Nous vous informons que le pain chaud est sorti du four »… «  Nous vous informons que les carottes et les oranges ont été livrées chez le primeur »… « Nous vous informons que le camion qui vent les ustensiles de cuisines et les sous-vêtements pour dame est sur la place »… qu´est-ce que c´est ? une radio locale !? A quelques pas du campement se trouve un petit village, nous partons voir ce qui se passe par là-bas.

Nous arrivons à… Santa Cruz de la Soledad… ses rues désertes, la place du village où nous croiserons juste un chien… il n´y a aucune agitation… nous arrivons après l´animation matinale apparemment ! Nous croiserons tout de même quelques personnes et une sympathique voiture customisée comme nous les aimons. A Santa Cruz il n´y a que la « radio » qui fait du bruit…

San Antonio et Ajijic…

Àjijic se trouve à 8km de Chapala, nous partons donc à pied découvrir les bords du lac entre ces deux villages.

Plus nous progressons, plus le décore change… les panneaux ne sont plus écrits en espagnol mais en anglais, nous croisons une église anglicane, de belles villas surplombant le lac, des propriétés privées derrières d´ immenses murs d´enceinte, il y a des « pet resort » et des instituts de beautés chics…. puis nous arrivons à San Antonio. Poupette rentre au supermarché « super Lake » pour faire quelques achats pour le déjeuner. Ici seuls les employés sont Mexicains, l´anglais prédomine et les produits sont dignes de ce que l´on trouve dans un hyper etasunicien… leurs prix aussi d´ailleurs… sommes-nous toujours au Mexique ? Le rayon Heinz est impressionnant, il y a du gruyère président, des chip´s bios à 6$… sauve qui peut ! Nous ferons avec ce qu´on a J et allons profiter du joli malecon de San Antonio où nous attendent des tables pour pic-nic à l´ombre de ce soleil de plomb.

Ribera de Chapala - San Antonio de los gringos (1)

Puis vient Ajijic. Au marché on parle anglais, les drapeaux Américains et Canadiens flottent dans le ciel, Real Estate vend des parcelles et de jolies maisons neuves dans tous les coins, les gros SUV sont immatriculés en Californie… ici c´est Ajijic beach ! Fort heureusement, même si cela nous agace de voir le coin se retrouver colonisé ainsi sous l´œil amusé des Mexicains, ceci a aussi du bon dans la mesure où l´argent investi permet de maintenir le joli village colonial d´Ajijic. Les façades colorées sont entretenues, le malecon récemment construit profite à tous avec ses espaces verts et ses immenses terrains de jeux pour enfants. Commerces, restaurants, emplois, entretient des villages… les locaux nous disent qu´ils y trouvent finalement leur compte même si pour ça il leur faut parler anglais J.

Et le mot de la fin J

Et joyeuse Saint Valentin !

Quelques infos :

Comment venir depuis le terminal de bus neufs de Guadalajara ?

Sortir du terminal de bus et prendre à droite, longer le terminal, traverser la double voie, prendre à gauche, descendre une cuadra, traverser et prendre le bus 619.

Au cas où demander le supermarché Soriana et la ligne de bus 619 qui va à El Alamo.

Descendre à l´arrêt nommé « El Alamo » sur la route de Chapala (en face KFC et Elektra). Un peu plus loin au niveau des arbres s´arrêtent les bus pour Chapala.

Il y a le Chapala plus à 50pesos et le Chapala tout court à 36pesos. Il passe toutes les 20 minutes.

Campamento Xochime : réserver en semaine – 50pesos par personne. Depuis Chapala bus pour Santa Cruz, s´arrêter au panneau km2, à gauche il y a un panneau jaune indiquant le campement.

Publicités
Catégories : Amerique centrale, Mexique | Poster un commentaire

Navigation des articles

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :