Going to the sun… en vélo ?

Nos muscles nous brûlent, nos cœurs semblent battre à nos tempes, la sueur nous coule le long de la nuque, cela fait déjà plusieurs heures que nous pédalons le long de cette route étroite et sinueuse… à gauche la falaise et le risque de chutes de pierres… à droite, derrière ce minuscule parapet, le vide. En bas nous jetons un coup d´œil au chemin déjà parcouru quand soudain, au loin nous apparait la porte du soleil et nous découvrons tout ce qu´il nous reste à gravir… nous sommes à Glacier National Parc,sur la route que l´on nomme à juste titre « Going to the sun road» en train de monter les 1000m de dénivelé de ce col mythique qu´est le Logan Pass. « You´re such a freak person ! » nous crient les touristes stupéfaits de voir des vélos aussi chargés monter là-haut.

Samedi, journée de chaos total… le porte bagage avant commandé sur amazon devrait arriver vers 12h, nous avons tout remballé et n´attendons plus que lui pour partir… Fedex passera à 16h30… !! Déballage, installa… et ben voilà il ne fonctionne pas sur la fourche de Chou L 17h branle-bas de combat, la quincaillerie ferme à 18h, il va falloir faire vite pour adapter tout ça à la sauce Mexicaine ! Nous faisons nos adieux à Léon et quittons donc vite vite le camping de LaSalle.

18h, à Columbia Falls nous voici avec quelques colliers de serrages et voilà l´affaire résolu, tout du moins jusqu´à ce qu´on fasse mieux. Nous partons donc en direction de Glacier National Par cet campons au bord de la rivière à quelques kilomètres de l´entrée du parc sur une petite route secondaire que nous avait indiqué un mécano de WhiteFish. Pas mal de moustiques… il va falloir refaire les stock de répulsifs.

Nous quittons notre petit bivouac tôt et nous dirigeons vers le parc. En route nous trouvons le Grall messires !

Puis nous voici à Glacier National Parc, devant le magnifique Lake MacDonald (décidément il est connu ce monsieur). Au loin les sommets enneigés et… notre menu de demain, le Logan Pass.

Les tamalous sortent de leur tour organisés… et nous, nous pic-niquons devant la superbe vue.

Nous partons en direction du campement Avalanche Creek, le dernier avant le col. Il y a des régulations pour les vélos dans le parc, interdit de rouler entre 11h et 16h sur certains tronçons. On nous dit que c´est pour notre sécurité…. Mais c´est surtout pour ne pas gêner les nombreuses voitures et cars de Tamalous oui ! A l´entrée nous demandons jusqu´où nous pouvons rouler avant l´interdiction, on nous répond 16 miles. Une erreur apparemment car nous nous faisons interpeller par un ranger sur la route… oh, ben oui nous avions bien vu le panneau mais bon hein, on était déjà lancés et la ranger de l´entrée elle s´est trompée… pas de négociation, nous voici avec un « warning » à Glacier National Parc. Le FBI doit même déjà être informé si ça se trouve J Bon on a tout de même râlé en bon français que nous sommes. « Demain, vous êtes obligés d´être à 11h au sommet, sinon il faudra vous arrêter et attendre. Pas d´autre choix »

Allez on fait une petite pause… et la montée n´a pas commencée !

Nous arrivons donc au campement Avalanche Creek et nous couchons tôt pour préparer la journée de demain qui promet d´être longue…

5h le réveil sonne… nous avalons un « huge » petit déjeuner : omelette aux patates avec des tortillas de blé… avec ça si on ne monte pas ! (Mais… ils avaient des œufs dans les sacoches? J vive les USA et les œufs en brique, comme le lait !)

Nous levons le camp à 7h pétante, comme prévu. Dans 4h il faut qu´on soit en haut il a dit monsieur le ranger. La première partie nous met en jambe pendant 5km avant de commencer la montée…

Tout là-haut… à peine visible, sous la cascade, la route sur laquelle nous serons dans quelques heures…

Poupette s´arrête pour photographier le tunnel… quand un bruit dans la forêt tout près la surprend. Mais, mais… c´est un ourson en train de chercher des baies dans les buissons ! Un ourson ? un ourson ! Partagée pendant une fraction de seconde entre le fait de prendre LA photo et le danger… car un ourson n´est jamais seul… et dans la montée, une rencontre avec maman grizzly ne serait pas forcément bienvenue. Tant pis pour la photo… passons tant que personne ne nous a vu. C´est drôle comme on monte plus vite dans ce genre de situation J

Depuis The Loop, nous sommes à la moitié du chemin… malheureusement c´est pas la partie la plus facile qui nous attend…

Les vues sont spectaculaires… ce serait dommage de monter en voiture ou en bus tout de même !

La fin de calvaire nous parait encore bien loin…

En bas, la rivière où nous étions ce matin…

Il est 11h15, 3h45 pour Chou et 4h et 15 minutes pour Poupette mais on l´a fait !!!

Au sommet nous trouvons la neige, le soleil et quelques amis à poils…

Et voilà la descente bien méritée !

Et la récompense à l´arrivée !

Publicités
Catégories : Amerique du nord, Montana | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Going to the sun… en vélo ?

  1. L’ourson !!!! Ça ct inattendu ! Bel exploit avec le chargement cette grimpée et les paysages magnifiques ! Biz

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :