Entrée au Canada… sur le Cowboy Trail…

Et nous voici donc au Canada ! Dernier pays de notre périple, il y a encore un an, nous étions en Colombie et pensions ne jamais atteindre cette frontière là… c´est pourtant chose faite aujourd´hui tabernacle ! Bienvenue en terre caribou, pays des bucherons, des maringouins et du sirop d´érable où la jolie feuille rouge nous accueil en flottant au-dessus de nos tête. La route pour l´atteindre ne fut pas une mince affaire mais nous avons vaincus ! Welcome to Canada dans la province de l´Alberta sur une route que l´on nomme le Cowboy Trail… alors en selle.

Nous quittons Many Glacier pour nous diriger vers le nord… et nous ne nous attendions pas à ça du tout… la route pour la frontière Canadien se présente plutôt ardue… des kilomètres et des kilomètres de montées interminables. Nous arrivons épuisés au poste frontière. Les moustiques ne nous ont pas épargnés… voici l´Alberta !

Nous passons la nuit dans le premier campement venu, à quelques kilomètres de la frontière. Pas d´eau potable ! Heureusement qu´il y a des gens pour nous en fournir. Foutus campement pas fait pour les cyclistes ou les randonneurs… et chers en plus !

Dès le lendemain nous partons sur la route 22. Plus de nourriture en stock, il nous faut atteindre les premiers villages coute que coute.

Après 40km nous arrivons dans un village avec juste un restaurant… pas le choix nous sommes affamés, nous mangeons une pizza pour deux qui nous coutera la modique somme de 31 dollars… wahoo, c´est ben cher l´Canada.

Au loin les rockies canadienne…

Un orage éclate… nous nous abritons à une ferme (déserte…) et par chance nous voyons un élan effrayés par le tonner passer tout près de nous.

Enfin nous arrivons à Picher Creek où nous trouvons supermarché et camping avec tout service… c´est bon d´arriver et de finir la journée. Nous y passons deux nuit car le temps n´est pas au beau, nous en profitons pour nous reposer un peu de ces derniers jours assez intenses et reprenons la route en direction de Banff.

Grand moment aussi… combien coute un paquet de tabac à rouler au Canada ? 30 dollars !!!!! La décision est prise, dès la fin du paquet, nous arrêtons.

Pas de services, qu´on se le dise… mais on a des réserves pour plusieurs jours !

Les paysages sont magnifiques… nous roulons jusqu´à n´en plus pouvoir. Nous tentons de demander l´hospitalités dans un ranch… désert… comme d´habitude pas une âme qui vive. Nous nous servons de l´eau et repartons. Nous dormirons dans un champ un peu plus loin, fourbu.

Ce matin, le ciel est nuageux, au loin presque noir… l´orage nous guette. Et aujourd´hui… le tabac est arrivé à son terme… c´est LE jour où nous arrêtons de fumer… Nous remballons au plus vite et prenons la route, le tonnerre gronde à quelques kilomètres… nous pressons la cadence mais déjà les première gouttes nous arrives. Aucun abris, c´est le désert… il nous faut progresser aussi vite que possible sous cette pluie de plus en plus dense. L´eau rentre partout, dans nos chaussures, nos vêtements sont imbibés… le vent nous glace le sang… pédaler, vite il faut pédaler. Après 30km nous arrivons à un parc où un restaurant est indiqué. Nous filons nous y abriter pour tenter de nous réchauffer un peu en enfilant des vêtements secs. Nous y attendrons 3h… sans cigarettes, l´attente est interminable… dehors c´est le déluge. Va-t-il donc se terminer ? Finalement, un coin de ciel bleu apparait, la pluie d´arrête… nous repartons pour 40km de montagnes russes.

Au terme de cette longue, pénible et humide journée, nous arrivons enfin à LongView… et achetons un paquet de cigarettes… non décidemment avec des journées comme celle-là on ne peut pas s´arrêter !

Après une bonne nuit au camping municipal de LongView, c´est par une belle journée ensoleillée que nous reprenons la route.

Black Diamond est un joli petit bled très western, nous en profitons pour faire un petit tour dans la ville. C´est là que nous croisons une québécoise qui nous parle su Stampede à Calgary… un évènement annuel mythique de rodéo au grand stade. Malgré nos aversion pour les grandes villes, on ne peut pas rater ça ! De toute façon nous sommes détournés de notre route par les inondations qui ont détruit le pont à la sortie de la ville… nous quittons le Cowboy Trail en direction d´Okotoks.

Nous arrivons finalement à Okotox… ravagée par les inondations, tous les campings situés au bord de la rivière sont fermés, nous passons donc notre chemin pour aller dormir dans un champs à quelques kilomètres de là.

Au loin les tours et la pollution de Calgary nous attendent… 1.000.000 d´habitants… la population du Montana dans une ville ! Le changement va être rude.

Publicités
Catégories : En bref | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Entrée au Canada… sur le Cowboy Trail…

  1. françois

    Arrêtez de fumer : quelle bonne nouvelle mais je ne le crois pas.

    Dernier pays et toujours en vélo : bravo les amis.

    Je ne veux pas vous casser le moral mais après vous devez aller faire la révolution au Mexique.

    Je rentre en France le 31 juillet

    François

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :