Banff… le plus bel endroit au monde ?

Depuis le Chili nous entendons parler de cet endroit en tant que plus bel endroit au monde… on nous promet que nous aurons la chance de voir des orignaux (Moose) et des ours à foison, parfois assis au bord de la route, que les paysages sont à couper le souffle… Avec toutes les merveilles que nous avons vues pendant ces presque 18 mois de voyage, nous plaçons donc la barre très haute ! Alors, Banff sauras-tu te montrer à la hauteur de ta légende ?

C´est à Canmore que nous arrivons quelques jours avant d´entrée dans le parc. Canmore, jolie petite ville de montagne où les riches Albertins viennent skier, randonner, jouer au golf ou bien tout simplement se détendre dans un spa… pour notre part nous restons dans un sympathique camping à la sortie de la ville. Petite curiosité du coin, la ville est envahie par les lapins ! Nous y sympathisons avec Joel, un Franco-Ontarien à la langue bien pendu ! Il est venu travailler pour le déblaiement des routes suite aux inondations.

Après deux jours de repos demain matin nous partons pour Banff National Parc…

Le ciel est couvert ce matin, menaçant même. 8h30, c´est une pluie battante puis la grêle qui s´abattent sur la tente où nous nous sommes réfugiés en attendant que ça passe! 10h le soleil revient, timidement. Il a neigé là-haut…

Nous attendons que tout soit sec avant de finalement ranger et partir. On nous avait parlé d´une piste cyclable mais elle est en grande partie impraticable, nous sommes donc contraints d´emprunter la terrible autoroute 1 qui traverse le parc de part en part… nous qui pensions que les parcs nationaux canadiens étaient des havres de paix, où la nature était reine… une grosse déception de voir ce lieu défiguré par cette deux fois quatre voies où gronde le terrible son des « trucks » américains en route pour Vancouver.

17km de ce calvaire bruyant et nous arrivons pour déjeuner à Banff au bord du lac. Effectivement la vue est magnifique, surtout avec ce ciel orageux et le soleil qui illumine le vert de l´eau.

Nous traversons Banff Village. Il y règne un petit air de Suisse… Très chic, les beaux Lodge et hôtels de luxes se succèdent. Les touristes, chinois et japonais en grande majorité envahissent les rues et les boutiques de souvenirs. Puis nous retournons sur l´infâme autoroute pour quelque kilomètre avant de retrouver enfin la paix sur la « Bow Valley parkway » qui est l´ancienne route nommée aussi 1A. Beaucoup moins transitée, nous profitons plus des vues et du son de la nature même si, nous avons beau chercher du regard, il n´y a pas la moindre vie sauvage à l´horizon…

Nous nous installons au campement de Casttle Montain pour la nuit. Pas de site spécial pour les « cyclistes et randonneurs », il faut louer le site en entier… celui-ci pouvant accueillir deux tentes et six personne nous mettons un petit mot à l´entrée pour indiquer que nous pouvons partager si d´autres cyclistes viennent… 1h plus tard nous nous apercevons que le mot a été retiré… bel état d´esprit ! Nous payons donc 21,50 dollars pour camper dans les bois envahis par les moustiques… dans une ambiance aussi glaciale que la température de cette nuit.

Le lendemain nous reprenons la route de bonne heure en espérant voir de la bête… rien. Nous croisons un groupe de cyclistes qui nous offre un second petit déjeuner, un peu de convivialité et de nourriture ne se refuse pas ! Puis nous arrivons au village de Lake Louise, nous sommes à nouveau en Suisse. Le lac Louise en situé 4km plus haut dans la montagne… il est 12h nous décidons d´aller y déjeuner. La montée est bien raide après les 30km de ce matin nous y laissons nos dernière forces et atteignons une nouvelle fois le Great Divide, cette fracture montagneuse qui matérialise la ligne de partage des eaux entre l´est et l´ouest. Nous arrivons au lac Louise situé au pied des glaciers se reflétant dans ses eaux turquoise éclatantes.

Le lieu est chic et très prisé. Au beau milieu de la foule et à l´ombre d´un arbre nous sortons le réchaud et cuisinons sous les regards inexpressifs et indifférents des passants…

Nous pensions devoir redescendre au village avant de devoir passer un autre col mais grace à l´œil avisé de Chou, nous empruntons le sentier du Great Divide qui nous mène droit au Kicking Horse Pass (et pas Kicking Ass Porse) sans le moindre effort. Il s´agit de l´ancienne route, dans un assez mauvais état mais au moins il n´y pas un chat !

Nous immortalisons l´instant car c´est la dernière fois que nous passons le Great Divide et passons donc la porte d´entrée au Yoho National Parc.

En résumé, et bien nous n´avons pas été émerveillés par Banff comme nous l´avons été par Glacier National Parc. A part les écureuils nous n´avons pas vu un animal et les bords de routes sont parsemés de marguerites et de boutons d´or lorsque de l´autre côté nous étions entourés de près de 400 espèces de fleurs sauvages… On nous dit que pour vraiment apprécier Banff il faut partir randonner mais lorsque l´on voit la foule, nous avons des doutes… d´autant que les tarifs élevés des campings sont assez dissuasifs… bref, nous sommes désolés de décevoir certains mais Banff n´est pas pour nous le plus bel endroit au monde !

A moins que ce ne soit la fatigue du voyage qui ne commence à se faire sentir… car tout de même on ne peut pas dire que les paysages soit quelconques… mais cette foutue autoroute… ça se fait pas bondieu d´ostie de calisse !

Nous reviendrons peut-être un jour faire la route des glaciers entre Lake Louise et Jasper… mais en attendant nous avons décidé de partir pour la région de Kelowna travailler dans les fermes pour la saison des cueillettes. On dit que par là-bas ce n´est pas le travail qui manque, nous vous dirons ça dans une semaine !

Publicités
Catégories : Amerique du nord, Canada | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Banff… le plus bel endroit au monde ?

  1. Flanchec Adeline

    Pas d’oursons, flûte alors et quel temps! En Bretagne beau soleil chaud, pas une goutte de pluie depuis
    15 jours. Bisous et bon courage Adeline.

  2. de giuli

    Coucou mes ptits voyageurs préférés, je reviens vous lire après un moment d’absence, mais vous suivais de loin qd même…!!!……du coup mes commentaires seront décalés encore une fois….! Mais Eve t’as l’habitude maintenant ;-)! La Louise nous a donné du fil à retordre….mais on pense toujours bien à vous et vous nous manquez toujours autant…… ben zut alors, vous n’avez pas vu les caribous? Roooo……dommage! Gros bibi ;-)…? connais pas cette expression avec « l’Ostie. »…?????

Quelque chose à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :